INDICATIONS

L'indication la plus fréquente et la coxarthrose, c'est à dire l'arthrose de la hanche. D'autres maladies peuvent justifier la mis en place d'une prothèse mais elles sont moins fréquentes, par exemple, la polyarthrite rhumatoide, la nécrose de la tête fémorale.

Lorsque la douleur, la limitation de mobilité, et la diminution importante des activités persistent et s'aggravent malgré le traitement médical, il faut envisager l'intervention.