Le principe est de modifier l'axe mécanique du membre inferieur, lorsque les contraintes ( la pesanteur) sont maximum sur un compartiment du genou au lieu d'être répartie a part égale entre les deux compartiment. C'est ce qui se produit dans l'arthrose lateralisée du genou secondaire à une déformation en varus (genoux arqués), ou en valgus (genoux cagneux).

 

Dans les gonarthroses sur genu varum, qui sont les plus fréquentes, le compartiment interne est surchargé puis usé. L'ostéotomie tibiale de valgisation corrige la déformation à l'endroit où elle siège, et répartit les contraintes en remettant en charge le compartiment externe qui ne doit pas être altéré.

L'indication en est le sujet encore jeune, présentant une atteinte uni-compartimentale, sur un genou encore stable dans le plan frontal, avec une déviation angulaire encore modérée

deux techniques sont possibles :

- l'ostéotomie d'ouverture interne

- l'ostéotomie de fermeture externe

Ostéotomie tibiale d'ouverture interne
Fermer la fenetre


Ostéotomie tibiale de fermeture externe