PROTHESES TOTALES DE GENOU

POUR ALLER PLUS LOIN...

TECHNIQUE (professionnel)

SUITES

RESULTATS

EXEMPLES

 

La prothèse totale de genou (standard), vise à remplacer le cartilage défectueux de l'articulation du genou

elle se compose de 3 parties:

- un composant fémoral

-un socle tibial métallique, sur lequel se clippe une pièce en polyéthylène qu s'articule avec la prothèse fémorale

un implant rotulien, qui resurface la face posterieure de la rotule, et qui s'articule avec la partie anterieure du composant fémoral

Il s'agit d'une prothèse semi-contrainte :

En effet les prothèses de genou habituellement utilisées sont de simples resurfaçages articulaires qui ne visent qu'à remplacer le cartilage manquant : aucun moyen mécanique, tel un axe ou une charnière, de réunit l'implant fémoral et l'implant tibial pour en assurer la cohésion. La stabilité de l'articulation du genou n'est assurée que par les ligaments la capsule articulaire et les muscles péri-articulaires.

Lorsque l'appareil capsulo-ligamentaire est lésé, par l'usure du genou, ou dans les reprises de prothèses lors des complications tardive, des prothèses plus comùplexes sont utiliséeset la stabilité du genou est assurée par un dispositif intra-prothétique

 

QUAND OPERER?

lorsque le traitement médical devient inopérant, et d'autant plus que la gonarthrose est un problème mécanique, on envisage un traitement chirurgical

Le stade du traitement conservateur (l'ostéotomie), et celui de la prothèse unicompartimentale est dépassé devant l' usure trés évoluée d'un compartiment, une déformation importante du genou, l'atteinte de l'autre compartiment, une atteinte rotulienne évoluée et douloureuse, un genou enraidi, et un genou instable.

Dans ces cas là, il est possible de rétablir un fonctionnement articulaire satisfaisant et indolore par la pose d'une prothese totale de genou